• Dans la presse

    Lundi 16 octobre 2017

    Les gouvernements fédéral et régionaux sont tombés d’accord pour que le Fonds Mazout couvre les dégâts causés par des citernes qui ont perdu leur étanchéité. En Flandre, il y a encore 730.000 ménages disposant d’une citerne à mazout dont environ 6.500 qui pourraient être la source de pollution. Dans Het Laatste Nieuws (p. 1 et 4) la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvlieghe explique qu’en cas de dégâts, le Fonds Mazout prendrait à partir de 2019 les dommages en charge, à l’exception de 25 euros de frais de dossier et 10 % des travaux d’assainissement avec un maximum de 500 euros. Le Fonds sera alimenté pour tous ceux qui se chauffent au mazout. Le Bond Beter Leefmilieu va plus loin et préconise l’interdiction de la vente de citernes à mazout. De Morgen (p. 4) résume l’article.

  • En “kot”, connaissez les risques

    Communiqué de presse

    Louer une chambre d’étudiant comporte certains risques. Faut-il une assurance spécifique?

    Lire plus...

  • Les assurances et l’économie collaborative : des problèmes, mais aussi des solutions

    Actuel dans le secteur de l'assurance

    Le SPF Économie a organisé le 28 septembre, en collaboration avec le centre d’expertise pour les organisations de consommateurs, une matinée d’étude sur les assurances et l’économie collaborative. Les deux parties doivent s’apprivoiser, mais la bonne volonté est certainement là, en témoigne la présence marquée d’assureurs (compagnies et intermédiaires) à cet événement.

    Lire plus...



Coin Presse

 

Info Secteur

 

Etudes et Chiffres

 

Emploi